Un partenariat original et réussi

Depuis 1988, l’ULg a noué un partenariat public-privé avec un chef d’entreprise d’origine corse qui a créé à Calvi une structure de droit français devenue une OSBL (Organisme Sans But Lucratif) appelée « Institut STARESO », pour y loger et développer les activités de la station en Corse.

Cette nouvelle structure a recruté localement une équipe dont la taille varie de 10 à 15 personnes, composée de biologistes, techniciens, plongeurs professionnels, tous permanents à temps plein à Calvi.

Parallèlement, les équipes scientifiques de l’ULg ont naturellement continué à développer sur place leurs recherches dans les diverses disciplines (biologie, chimie, physique, géologie…) et la création de cette nouvelle entité corse lui a permis de tisser des liens régionaux fertiles.

L’Institut STARESO a ainsi pu passer avec l’Etat français une convention de location du phare de la Revellata, tout proche de la station, et l’aménager en logements afin d’augmenter la capacité d’accueil de la station.

Celle-ci a pu alors être ouverte à des Universités venues de tous pays pour y travailler, souvent en collaboration avec l’ULg et avec l’équipe permanente sur place

L’enracinement régional a aussi permis d’obtenir des budgets pour de projets de Recherche sur lesquels collaborent l’ULg et l’Institut STARESO. Il a aussi permis une collaboration avec le Conservatoire du littoral pour la protection du site naturel de la Revellata.

Les chercheurs et les étudiants de l’ULg conservent ainsi à leur disposition un outil exceptionnel, dont leur partenaire sur place prend le plus grand soin pour l’intérêt de tous.

Notre partenariat avec l’Institut STARESO aura été la clé pour que la station existe par elle-même à Calvi avec sa propre équipe, génère par ses propres moyens les ressources pour investir tous les ans en équipements (bateaux, véhicules, matériel, etc…), et prenne en charge les lourds travaux d’entretien général des installations et des bâtiments de la station dont l’ULg est propriétaire.